MANGA COMICS CITY Forum Index

MANGA COMICS CITY
Tu as une âme de geek ? Alors ce forum est fait pour toi. N'attends plus, viens nous rejoindre.

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

JoJo's Bizarre Adventure
Goto page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
 
Post new topic   Reply to topic    MANGA COMICS CITY Forum Index -> MANGA COMICS CITY -> Anime & Animation
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Fëanor Curufinwë


Offline

Joined: 23 Nov 2014
Posts: 946
Localisation: le Kobayashi-maru
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 猴 Singe
Point(s): 1
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: Sat 26 Jan - 12:51 (2019)    Post subject: JoJo's Bizarre Adventure Reply with quote

JoJo's Bizarre Adventure
Golden Wind

Episodio 16
The Grateful Dead (2ème Partie)


"Frère, tu m'as transmis ta résolution, non par les mots mais par le coeur ! Si en notre for intérieur on veut tuer... on passe à l'acte dans le même élan, oui"




En se jetant du train et en emportant Prosciutto avec lui, Blono s'est sacrifié pour permettre à son équipe de survivre. Seulement, Prosciutto a la vie dure et lui comme son adversaire sont retenus par le fil de la canne à pèche-Stand Beach Boy de Pesci. De plus, ce dernier finit par s'éveiller en passant de "fils à maman" à assassin au sang froid.



Bien que Prosciutto soit toujours de la partie, son pouvoir reste actif mais il n'est pas la menace principale. Pesci connaît une évolution pas très éloignée de celle de son modèle des Goonies, Sinoque, mais dans le sens inverse. Ainsi il passe de benêt simplet à celui de menace sérieuse pour la bande à Blono avec son Stand canne à pèche qui pour le coup rappelle beaucoup le pouvoir de Nen de Kurapika dans Hunter X Hunter. Il peut ainsi faire pénétrer son hameçon dans un corps jusqu'à atteindre le cœur et tuer sa cible.

Le combat qu'il livre à distance face à Blono (puis en face à face) est également l'occasion d'apprécier non seulement l'étendue du pouvoir du Stand Sticky Fingers mais aussi et surtout la force de caractère de son manieur, Blono, qui prouve à de multiples reprises qu'il est effectivement déterminé à faire passer la mission avant sa propre vie. Si le changement d'attitude de Pesci peut surprendre, c'est carrément du pipi de chat en comparaison de la force d'âme de Blono, qui applique ici l'esprit Shônen à son paroxysme sans qu'il ne paraisse hors de propos, dans un monde pourtant adulte et noir comme peut l'être le milieu de la mafia, jamais idéalisée. C'est dire à quel point l'écriture de Hirohiko Araki est impressionnante. Du grand art.



L'adaptation animée est plutôt réussie, mais il faut tout de même constater quelques raccourcis pris par rapport au manga. Cela dit, ce n'est rien de vital à la compréhension de l'histoire, ça donne même un coup de fouet à la mise en scène, plus dynamique et allant droit au but, et ce même si ça retire à Pesci son tout dernier coup d'éclat. Le résultat n'aurait pas été différent de toute façon.



A suivre !
_________________
"Demons Run when a Good Man goes to War"

====

"le flood n'est pas un style" Cool

Akiko
Back to top
Publicité






PostPosted: Sat 26 Jan - 12:51 (2019)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Fëanor Curufinwë


Offline

Joined: 23 Nov 2014
Posts: 946
Localisation: le Kobayashi-maru
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 猴 Singe
Point(s): 1
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: Sat 2 Feb - 12:25 (2019)    Post subject: JoJo's Bizarre Adventure Reply with quote

JoJo's Bizarre Adventure
Golden Wind

Episodio 17
Baby Face


"Tu as montré ton don en m'attaquant, et ce faisant tu as fait progresser Gold Experience"




Pesci et Prosciutto ont été vaincus, mais le secret de la Tortue TARDIS a été éventé aux assassins restants. La sécurité du voyage en train étant désormais compromise, Blono doit trouver un autre moyen d'aller à Venezia, rallongeant la durée du trajet de quelques heures à plusieurs jours. De plus, Trish, la fille du boss de la passione développe un Stand, et si elle ne comprend pas ce qui lui arrive, Buccellati ne peut rien lui révéler non plus, forcé au secret par le père de celle-ci.
Quoi qu'il en soit, la bande à Blono n'aura pas le temps de se poser des questions, car un autre membre du groupe d'assassins, Melone, est à leur trousse aidé de Baby Face, son Stand parasite automatique capable de traquer et trouver sa cible grâce à son ADN.



La majeure partie de l'épisode de cette semaine repose sur le Stand de Melone, qui est en effet assez singulier. Déjà, rien que sa conception est atypique : Le pouvoir de Melone consiste ainsi à créer un Stand grâce au sang de la personne qu'il cherche. Mais pour lui donner naissance il doit "inséminer" une femme (de quelle façon ? ça reste assez flou même si ça évoque clairement le viol). Le caractère de celle-ci semble déterminer celui de son Stand à naître. Une fois le Stand parasite né, celui-ci est capable de retrouver la trace de la personne dont il connaît l'ADN. Et tout ceci n'est encore qu'un fragment de ce qui constitue Baby Face.

Le plus intéressant dans cette histoire se révèle lorsqu'il montre ses capacités dans un combat, et c'est face à Giorno que le tournant s'opère. On finit ainsi par comprendre l'intérêt véritable de Baby Face, car sa fonction principale en tant que parfait opposé du Stand de Giorno est de révéler un nouveau pan aux pouvoirs de Gold Experience qui évolue ainsi et adopte des capacités qui prendront leur importance par la suite.



Un bien bel épisode cette semaine, avec de jolis effets spéciaux, et même si l'animation n'était pas toujours à son top, la mise en scène rattrape le coup de fort belle manière. Ce ne sont pas moins de six chapitres qui ont été adaptés ici, et pourtant il n'y a pas eu d'ellipse significative dans cette adaptation, tout est là, hormis quelques phrases ou transitions accélérées. Ce n'est pas très étonnant, parce que certains chapitres du manga dilatent bien l'action pour la montrer quasiment image par image.



A suivre !
_________________
"Demons Run when a Good Man goes to War"

====

"le flood n'est pas un style" Cool

Akiko
Back to top
Fëanor Curufinwë


Offline

Joined: 23 Nov 2014
Posts: 946
Localisation: le Kobayashi-maru
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 猴 Singe
Point(s): 1
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: Sat 9 Feb - 12:21 (2019)    Post subject: JoJo's Bizarre Adventure Reply with quote

JoJo's Bizarre Adventure
Golden Wind

Episodio 18
Direction Venezia !





Grâce à l'évolution de ses pouvoirs, Giorno a pris l'ascendant sur le Stand autoguidé de Melone, Baby Face. Seulement, ce dernier connaît également une évolution et continue ainsi de poser problème à GioGio. Malgré tout, le voyage vers Venise continue et les assassins sont encore aux trousses de la bande à Blono, à commencer par Ghiaccio et son Stand de glace White Album, alors que le boss de la Passione envoie les dernières instructions sur la mission de nos gangstars !



L'équipe de Giorno ne connaît pas de repos face à ce groupe d'assassins déterminé à percer le secret du boss de la Passione quel qu'en soit le prix. En l'espace de quelques heures, ils ont dû faire face à pas moins de quatre d'entre eux, aussi dangereux les uns que les autres. Et en l'espace d'une vingtaine de minutes, à peine Giorno réussit-il à se défaire de Melone et son Stand psychopathe qu'il se retrouve avec Mista sur la route à rejouer Mad Max face à Ghiaccio le névrosé adepte du patinage. Soit dit en passant, Araki livre une belle fournée de Stand meurtriers aux capacités variées. On a eu tout de même droit à un Stand générateur de brume mortelle, un Stand canne à pêche capable de pénétrer les corps comme dans du beurre, un Stand traqueur parasite autoguidé qui évolue et enfin un Stand de glace extrême servant également d'armure pour son manieur. Y a vraiment pas de quoi s'ennuyer avec JoJo !



L'épisode distille également quelques info supplémentaires concernant la suite de l'histoire, un peu plus même que ce que propose le manga à ce stade du récit. On aperçoit ainsi les assassins restants en plus de la silhouette du boss de la Passione.
Un bel épisode, dans l'ensemble. Y a peut-être un poil trop de gros plans dans la course-poursuite sur la route, mais les effets de caméra et le rendu 3D de la voiture sont vraiment pas dégueu.


A suivre !
_________________
"Demons Run when a Good Man goes to War"

====

"le flood n'est pas un style" Cool

Akiko
Back to top
Fëanor Curufinwë


Offline

Joined: 23 Nov 2014
Posts: 946
Localisation: le Kobayashi-maru
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 猴 Singe
Point(s): 1
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: Sat 16 Feb - 12:33 (2019)    Post subject: JoJo's Bizarre Adventure Reply with quote

JoJo's Bizarre Adventure
Golden Wind

Episodio 19
White Album


"La détermination !! C'est frayer son propre chemin dans une plaine de ténèbres !"







Le pouvoir de glace du Stand White Album de Ghiaccio confère à ce dernier un avantage indéniable sur GioGio et Mista, et la course-poursuite en direction de Venezia continue de plus belle. Pour échapper à leur poursuivant, Giorno fait plonger la voiture dans l'eau, ce qui ne fait pourtant que renforcer l'avantage de l'assassin au froid extrême. Mais alors que Giorno parvient à sauver la situation périlleuse dans laquelle se trouvait Mista, celui-ci se retrouve face à un choix cornélien : Doit-il sortir de l'eau et partir chercher non loin de là le disque du Boss pour lequel ils sont venus à Venezia, puis se cacher en ville ? Ou doit-il rester dans l'eau et profiter de la seule occasion probable de trouver le point faible de Ghiaccio pour se débarrasser définitivement du danger qu'il représente pour la bande à Blono, sans avoir la moindre certitude de pouvoir le vaincre ?





On dira souvent que la force principale de JoJo's Bizarre Adventure, de la saga dans son ensemble, c'est sa façon d'aborder les combats. Mais il y a un facteur qu'on oublie souvent de citer alors qu'il fait pourtant partie des atouts indéniables de l'oeuvre de Hirohiko Araki, c'est la qualité de son écriture, en particulier de ses dialogues.
A l'image des combats, ils peuvent être surréalistes, décalés ou incroyablement terre à terre, mais ils font toujours partie intégrante de l'ambiance unique d'un JoJo, ils sont aussi indispensables que les innombrables combats, aussi variés et uniques que la plupart des Stand qui composent la série. On voit bien que les pouvoirs des combattants de JoJo reflètent dans la majorité des cas la personnalité de ceux-ci. Et c'est la même chose pour les dialogues, aussi révélateurs de leur psychologie, de leurs obsessions, de leur morale, de leur intelligence. 

Araki soigne tellement son écriture que même les personnages les plus insignifiants, ceux qu'on ne verra que le temps d'un chapitre ou d'un épisode, sont facilement identifiables à leur façon de parler. Mais surtout, ses dialogues révèlent souvent la véritable personnalité de ses personnages, et parfois celle-ci se révèle à eux-mêmes ou à leur entourage, ce qui affermit leurs liens.
Je pensais à ça en écoutant Ghiaccio la semaine dernière, faisant une fixation sur la prononciation des noms des villes par des étrangers, ou dans cet épisode, avec Mista et ses dialogues avec son  (ses) Stand Sex Pistols, mais aussi et surtout avec Giorno. Sa façon de parler particulière, ses indications, font ainsi dire à Mista qu'il "sait guider les autres sans qu'ils s'en rendent compte". Les dialogues sont à ce point bons qu'on n'a même pas besoin de voir qui parle pour savoir... qui parle !
C'est tellement important que par exemple, dans le cas de ce combat contre White Album / Ghiaccio, ce ne sont pas les techniques ou la stratégie qui sont mises en avant, mais bel et bien les dialogues et la révélation, presque l'épiphanie que Mista expérimente.





Enfin, c'était tout de même un beau combat, hein, qui mettait en avant la résilience de Mista comme de Ghiaccio, avec un enjeu de taille. Mais il était clair qu'il fallait forger avant tout un lien fort entre Giorno et Mista, comme ça avait été déjà le cas avec Abbacchio précédemment. Et comme les gars ne se connaissent pas depuis longtemps, quel meilleur moyen de les rapprocher que de mettre leur vie en jeu ?
Et l'épisode était très beau, avec de belles séquences d'animation, un choix de couleurs judicieux et des jeux d'ombres de toute beauté.






A suivre !
_________________
"Demons Run when a Good Man goes to War"

====

"le flood n'est pas un style" Cool

Akiko
Back to top
Fëanor Curufinwë


Offline

Joined: 23 Nov 2014
Posts: 946
Localisation: le Kobayashi-maru
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 猴 Singe
Point(s): 1
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: Sat 23 Feb - 13:05 (2019)    Post subject: JoJo's Bizarre Adventure Reply with quote


JoJo's Bizarre Adventure
Golden Wind
Episodio 20
Les Ultimes Instructions du Boss
 


 

"Je voulais juste connaître ton identité. Mais mes plans ont changé. Je vais te tuer maintenant !"
 






Ghiaccio et son Stand White Album vaincus, le disque contenant les instructions du Boss de la Passione a été récupéré. Il confie ainsi à Blono sa dernière mission : Une seule personne, non armée et sans moyens de communication, escortera sa fille Trish sur l'île de San Giorgio Maggiore, au sommet du clocher de la seule église de l'île. Et c'est là que se terminera leur mission.
Ayant rejoint la bande à Blono avant tout pour atteindre le boss, Giorno se porte volontaire, mais en tant que chef de l'équipe, Buccellati décide de prendre la charge de cette mission. Mais alors qu'il exécute les ordres, il comprend qu'il amène Trish droit vers sa mort. La confrontation avec le boss devient alors inévitable.


 






Arrivé à la moitié de la série, c'est le bon moment pour en apprendre un peu plus sur le boss de la Passione... et Blono Buccellati, tout en faisant avancer l'intrigue générale. Le passé de Blono n'avait pas encore été mis en lumière, et contrairement à celui de la plupart des autres membres du gang, il n'a pas été déplacé par rapport à la version papier, parce qu'il aurait été difficile de le placer ailleurs, en fait, puisque c'est à la lumière de son passé que l'on comprend que Blono était destiné à se retourner contre le boss.


 
Sur un mode plus anecdotique, que ce soit dans le manga ou l'anime, je suis intrigué par un passage particulier : Dans l'église, Blono et Trish prennent l'ascenseur pour monter au clocher. Je n'ai pas visité toutes les églises, encore moins celles d'Italie, mais un ascenseur dans une église ? ça existe vraiment ? J'ai du mal à y croire à celle-là, honnêtement. Aussi je wikipède, je moteur-de-recherche et... il semble que le campanile de San Giorgio Maggiore, d'une hauteur de 63 mètres, soit effectivement équipé d'un ascenseur. Alors voilà, je la ferme. -_-
https://www.e-venise.com/campaniles-venise/campanile_san_giorgio_di_maggiore_vue_visites.htm
Comme quoi on en sait jamais trop !








 
L'épisode est en grande partie confiné dans l'église, l'occasion de livrer quelques jolies illustrations de l'intérieur, forcément documentées (on adapte pas du Hirohiko Araki au pif, après tout), avec en sus d'agréables effets de pénombre dans les dernières minutes, propices à l'ambiance angoissante que procure l'adversaire du prochain épisode !






A suivre !
_________________
"Demons Run when a Good Man goes to War"

====

"le flood n'est pas un style" Cool

Akiko
Back to top
Fëanor Curufinwë


Offline

Joined: 23 Nov 2014
Posts: 946
Localisation: le Kobayashi-maru
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 猴 Singe
Point(s): 1
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: Sat 2 Mar - 12:23 (2019)    Post subject: JoJo's Bizarre Adventure Reply with quote

JoJo's Bizarre Adventure
Golden Wind

Episodio 21
Le Mystère de King Crimson


"Nous ne pouvons le vaincre pour le moment ! Il faut fuir ! Le temps de trouver une faille à son pouvoir !"




Arrivé au sommet du campanile où il devait amener Trish, Blono Buccellati découvre que le but du boss de la Passione était de mettre fin aux jours de sa propre fille. Il décide alors d'en finir avec celui-ci le plus vite possible afin de protéger Trish, mais il se heurte au pouvoir de son Stand, King Crimson, qui semble capable de manipuler l'espace-temps.



C'est avec ce premier combat contre le boss et King Crimson que débute la seconde partie de Golden Wind. Comment vaincre un adversaire capable d'effacer les dix dernières secondes de l'existence ? Comment lui échapper ? La bande à Blono est-elle dissoute ? De plus, le gars Blono s'est visiblement fait percer le coeur et Giorno sent bien que quelque chose ne va pas avec son corps, mais il est pourtant toujours en vie.

Ce tournant dans l'histoire sera aussi l'occasion de faire revenir d'anciennes têtes de la saga bien connues et aimées des fans. Et c'est une bonne chose qu'il ait fallu attendre la seconde partie pour ça, maintenant que les personnages principaux sont bien posés.


A suivre !
_________________
"Demons Run when a Good Man goes to War"

====

"le flood n'est pas un style" Cool

Akiko
Back to top
Fëanor Curufinwë


Offline

Joined: 23 Nov 2014
Posts: 946
Localisation: le Kobayashi-maru
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 猴 Singe
Point(s): 1
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: Sat 16 Mar - 12:14 (2019)    Post subject: JoJo's Bizarre Adventure Reply with quote

JoJo's Bizarre Adventure
Golden Wind

Episodio 22
"G" of Guts !


"Il... Il y a un requin... dans la soupe !"




Blono discute avec ses amis de la prochaine phase de leur voyage, mais difficile de savoir où aller pour débusquer le boss de la Passione, tant celui-ci est entouré par tous les mystères, à commencer par son identité. Si Abbacchio suggère de se servir de sa fille pour le trouver, Narancia s'oppose à cette idée, la jeune fille ayant déjà suffisamment souffert de la tentative de meurtre de son père à son encontre. Néanmoins, Trish prend sur elle et décide d'aider Blono, la discussion qu'ils viennent d'avoir lui rappelant d'ailleurs une information sur son père qu'elle apprit de sa mère : c'est à Sardegna que ses parents firent connaissance.

C'est donc vers l'île que prévoit de se diriger la bande à Blono afin d'en apprendre plus sur le boss, juste avant que Narancia se fasse attaquer par Clash, le Stand de Squalo, un assassin de la garde d'élite envoyée par le boss. Malheureusement Narancia est incapable de prévenir le groupe, sa langue étant parasitée par un autre Stand, Talking Head, manié par Tizziano, autre assassin du boss accompagnant Squalo. Lorsqu'il tente d'informer ses amis, le Stand le force à mentir. Comment va-t-il parvenir à les avertir, et surtout à les empêcher de s'approcher de l'eau, où les attend Clash, alors même que ses mensonges les y conduisent fatalement ?



Dès qu'il s'agit de mettre en scène deux ennemis face à ses héros, Hirohiko Araki excelle une fois de plus avec des concepts simples mais très souvent efficaces. Ici, l'idée d'être incapable de pouvoir communiquer distinctement, ajoutée à l'urgence d'une probable attaque mortelle dans un environnement hostile à l'insu du reste de l'équipe, fait tout le sel de cette histoire, liant un humour absurde à un suspense efficace avec une étonnante réussite.


Nouvel Opening avec cet épisode, et pas dégueu du tout, Uragirimono no Requiem (le Requiem du Traître) de Daisuke Hasegawa (déjà responsable de l'excellent Great Days, troisième Op de la période Diamond is Unbreakable), créé spécialement pour la série, très entraînant et un peu dans le même style que le précédent Op, avec un pitit côté thème d'ouverture d'un James Bond je trouve, bien que je le trouve un peu trop court.


D'ailleurs, la version longue, tant qu'à faire ! Very Happy


Un troisième Ending accompagne ce nouvel Op, sur le rythme du Modern Crusaders du groupe Enigma (remixant le Carmina Burana de Carl Orff).



A suivre !
_________________
"Demons Run when a Good Man goes to War"

====

"le flood n'est pas un style" Cool

Akiko
Back to top
Fëanor Curufinwë


Offline

Joined: 23 Nov 2014
Posts: 946
Localisation: le Kobayashi-maru
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 猴 Singe
Point(s): 1
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: Sat 23 Mar - 12:27 (2019)    Post subject: JoJo's Bizarre Adventure Reply with quote

JoJo's Bizarre Adventure
Golden Wind

Episodio 23
Clash et Talking Head


"Je... vous ai... trouvés !"




Atteint par Talking Head, le Stand de Tizziano, l'un des deux assassins envoyés par le boss de la Passione pour tuer Blono et sa bande, Narancia est incapable d'avertir ses amis de la présence des tueurs et ne peut que leur mentir, les attirant même vers leur mort contre son gré. Heureusement Giorno s'aperçoit de la supercherie et aide le jeune mafieux, ce qui ne l'empêche pourtant pas de se faire toucher grièvement par l'autre Stand, Clash, un poisson pouvant se déplacer d'un point d'eau à un autre, comme s'ils étaient reliés entre eux.



Narancia n'est pas le membre de l'équipe le plus sollicité dans l'histoire, mais il tout de même ses moments qui le mettent en avant, comme ici. Il n'y a pas de grande stratégie développée dans ce combat, c'est essentiellement une question de volonté, un schéma classique du shônen, qui donne à Narancia la force d'avancer et de trouver ses ennemis, en utilisant tout de même un peu de ruse.

C'est surtout l'occasion de mettre une fois de plus en lumière l'importance littéralement vitale que représente Giorno pour la bande à Blono, et pour Narancia de le réaliser. Bref, c'est un de ces épisodes qui construisent la relation de confiance qui lie Giorno au reste de la bande.



L'animation est un peu à la ramasse cette semaine, avec de longs plans fixes et des gros plans sur les visages pour tenter de cacher la misère, et niveau graphisme, le chara-design merdouille également par moments. Disons que ce n'est pas le plus bel épisode de la série, même si ça ne saute pas non plus aux yeux.



A suivre !
_________________
"Demons Run when a Good Man goes to War"

====

"le flood n'est pas un style" Cool

Akiko
Back to top
Fëanor Curufinwë


Offline

Joined: 23 Nov 2014
Posts: 946
Localisation: le Kobayashi-maru
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 猴 Singe
Point(s): 1
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: Sat 30 Mar - 13:14 (2019)    Post subject: JoJo's Bizarre Adventure Reply with quote

JoJo's Bizarre Adventure
Golden Wind

Episodio 24
Notorious B.I.G


"ça me semble trop facile !! C'est comme s'il était venu ici pour se faire tuer..."




"Attention chérie, ça va sépaleurer !"




Afin d'en apprendre plus sur le boss de la Passione, la bande à Blono quitte Venezia pour se diriger vers l'île de Sardegna. Pour ce faire, ils dérobent un avion, mais avant de décoller, un individu fait son apparition sur la piste. Malgré l'avertissement de ne pas avancer s'il tient à la vie que lui lance Mista, l'étrange bonhomme continue de s'approcher, jusqu'à ce que Mista finisse par l'abattre.
Mais pendant le vol, Giorno découvre une main en train de se former dans le frigo, ainsi que des petits messages écrits dans le compartiment des passagers. Giorno n'a plus le moindre doute lorsqu'une main supplémentaire lui pousse sur le bras : un Stand étranger est à bord !




Un nouveau type de Stand fait son apparition, et celui-ci est bien singulier, car ce "Notorious B.I.G" n'apparaît qu'à la mort de son manieur ! Oui, le gars qui s'est fait truffer de plomb par Mista n'avait qu'une mission, se faire descendre pour tuer ses cibles !
Alors, ça pose quelques menus problèmes quand on y réfléchit un peu, principalement celui de savoir comment le manieur en question, Carne (c'est son nom), savait-il qu'il avait un Stand puisque ce dernier ne s'est activé qu'à sa mort. Bon, en fait, il semble qu'il pouvait sortir le Stand de son vivant, ok, il était donc conscient d'avoir un Stand, mais ce dernier n'a alors aucune capacité. Celle-ci ne se déclenche que lorsque le manieur meurt. Certes, on a déjà vu des Stand autonomes dans JoJo's, mais du genre qui n'agit qu'à la mort de son manieur, c'est quelque chose. Qui aimerait avoir ça ? Et qui accepterait sans broncher de mourir pour permettre à ce Stand d'agir ?

C'est mon reproche concernant ce Stand, ou plutôt son manieur, Carne (oui, c'est toujours son nom), dont on ne sait rien, ce qui est surprenant de la part de Araki, qui aime bien en général creuser la psychologie et le parcours de ses personnages, ne serait-ce qu'un peu, ou à travers leurs habitudes.
Même son Stand, en dehors de cette particularité d'être un mort-vivant, n'est pas extraordinaire. Et puis si vous trouvez son nom peu approprié (Notorious B.I.G, ça sent le manque d'inspiration pour le coup), attendez de voir celui du prochain Stand la semaine prochaine, ainsi que de son cri d'attaque ! Laughing



Ce combat reste malgré tout captivant dans l'ensemble, mais ce qui est le plus intéressant dans l'histoire c'est le voyage et les interactions du groupe, autour de Blono et Giorno. Mais surtout Trish, qui par la force des choses devient la dernière ligne de défense contre Notorious B.I.G, alors que les autres sont grièvement blessés ou dans l'impossibilité de réagir. La jeune fille du boss de la Passione prend ici conscience des enjeux et des risques pris par la bande à Blono pour la sauver et agit dans l'intérêt du groupe. Et c'est à partir de cet épisode qu'elle aura un rôle plus actif dans la série.

Très bel épisode cette semaine, avec un rendu organique très réussi pour le Stand Notorious B.I.G, et une mise en scène efficace, ce qui n'était pourtant pas évident à faire, dans un lieu aussi confiné que l'intérieur d'un avion.



A suivre !
_________________
"Demons Run when a Good Man goes to War"

====

"le flood n'est pas un style" Cool

Akiko
Back to top
Fëanor Curufinwë


Offline

Joined: 23 Nov 2014
Posts: 946
Localisation: le Kobayashi-maru
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 猴 Singe
Point(s): 1
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: Sat 6 Apr - 10:26 (2019)    Post subject: JoJo's Bizarre Adventure Reply with quote

JoJo's Bizarre Adventure
Golden Wind

Episodio 25
Spice Girl


"Je suis Spice Girl ! Et je suis votre pouvoir !"




Contrairement à ce que peut croire Buccellati, le Stand mort-vivant Notorious BIG est toujours dans l'avion, et alors que le jeune capo est allé dans le cockpit pour renseigner Abbacchio sur les évènements et que Narancia, Mista et Giorno, gravement blessés, se reposent dans la tortue TARDIS, Trish est la seule à se rendre compte de la chose et se retrouve face à face avec le Stand capable d'attaquer à grande vitesse tout ce qui bouge. De plus la jeune fille découvre la broche coccinelle de Giorno, en train de se muter en main gauche afin de remplacer celle de ce dernier, ce qui lui permettrait de soigner ses amis, si toutefois elle parvient à empêcher le Stand ennemi de la détruire. Mais Trish ignore ce qu'elle pourrait faire, ne possédant pas de pouvoirs et sachant qu'au moindre geste, Notorious BIG se jettera immédiatement sur elle.




Trish découvre ici la présence en elle d'un pouvoir qu'elle semble avoir toujours eu mais dont elle n'a jamais pris conscience, jusqu'à ce que ledit pouvoir se décide à communiquer avec elle en se présentant comme son Stand, Spice Girl. L'effet est classique (le personnage a priori secondaire et insignifiant qui prend soudainement conscience de son héritage), mais il reste toujours efficace. De la même manière, le pouvoir spécifique à Spice Girl ne paie pas de mine au premier abord (il ramollit les objets qu'elle touche et accroît en même temps leur solidité en les rendant aussi résistants que du diamant), mais bien utilisé il peut apporter un certain avantage au combat. On en revient à ce que je disais il y a quelques temps sur l'emphase de la stratégie dans les combats de JoJo's, sur l'art de savoir mettre en valeur ses points forts, même quand ceux-ci ne sont pas destinés au combat.





En revanche, comme pour Notorious BIG, je cherche encore le sens de ce nom, en dehors évidemment du balançage de noms de chanteurs / rappeurs / girls band connus bête et méchant. A partir de la quatrième génération, les Stand récoltent des noms célèbres, mais dans la majorité des cas Hirohiko Araki s'est efforcé de faire en sorte qu'ils soient logiques avec les pouvoirs ou les apparences des Stand qui les portaient. Le pire ici, c'est qu'en plus le Stand de Trish semble s'être nommé lui-même Spice Girl. Mais bon, c'est juste histoire de trouver quelque chose à redire. En dehors de ça, c'était un bon épisode, avec du suspense, de la tension et de l'action, bien dynamique et tout.


A suivre !
_________________
"Demons Run when a Good Man goes to War"

====

"le flood n'est pas un style" Cool

Akiko
Back to top
Fëanor Curufinwë


Offline

Joined: 23 Nov 2014
Posts: 946
Localisation: le Kobayashi-maru
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 猴 Singe
Point(s): 1
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: Sat 13 Apr - 11:14 (2019)    Post subject: JoJo's Bizarre Adventure Reply with quote

JoJo's Bizarre Adventure
Golden Wind

Episodio 26
Une Petite Histoire du Passé - Mon Nom est Doppio


"Encore un abruti qui s'est approché de moi"




Le jeune Doppio n'a pas de chance. Arrivé en Sardegna à la recherche d'une personne pour le compte de son patron, il tombe sur un étrange diseur de bonne aventure qui semble en savoir beaucoup sur lui et veut lui prouver à tout prix qu'il a raison, ainsi que sur un taxi malhonnête qui essaie de lui soutirer plus d'argent.

Heureusement pour lui, Doppio est la seconde personnalité du boss de la Passione, même si lui-même l'ignore, ce qui lui sera bien utile pour affronter Risotto Nero, seul survivant et chef des nettoyeurs rebelles de son organisation mafieuse, qui a réussi à retrouver la piste du boss en Sardegna.



Le boss de la Passione se dévoile au grand jour, en commençant par un flashback revenant sur ses origines, dévoilé bien plus tard dans le manga (mais ce n'est pas la première fois que cette pratique est utilisée dans la saison actuelle), et qui apporte au personnage une dimension aussi mystique que malsaine. Oui, c'est un psychopathe depuis sa naissance. La suite du chapitre "Une Histoire du Passé" n'est cependant pas montrée pour l'instant, et c'est logique puisque dans le cas contraire ce serait révéler un gros cépalheure à ce stade du récit !

L'épisode en profite aussi pour mettre en place le "triangle meurtrier". D'abord la bande à Blono, qui doit protéger Trish de son père tout en mettant fin à son organisation, et devant aussi faire face à la vengeance du dernier assassin rebelle. Ce dernier est quant à lui concentré pour le moment sur son ex patron, mais il n'oublie pas pour autant le groupe de GioGio. Et bien sûr, le boss de la Passione, qui est prêt à tout pour préserver son règne et son identité, quitte à devoir tuer sa propre fille.



L'accent est cependant porté ici sur la double personnalité de celui-ci et l'étonnante transformation physique qui s'opère lorsqu'il change de "caractère". J'aime beaucoup l'attention portée aux détails pour Araki, comme lorsque le boss veut communiquer ses ordres à Doppio. Le coup du téléphone que ce dernier entend sonner dans les objets ou êtres vivants les plus improbables, c'est la petite touche psychologique de l'auteur qui apporte un vrai plus à l'histoire.
Petit plus de l'anime par rapport au manga, on est en Sardaigne au début des années 2000, et le taxi se fait régler en... lires... contrairement au manga où le ce dernier ainsi que le voyant parlent de yens ! C'est étrange que l'auteur ait fait cette erreur, lui qui est d'habitude si minutieux. Donc l'anime corrige cette coquille.



A suivre !
_________________
"Demons Run when a Good Man goes to War"

====

"le flood n'est pas un style" Cool

Akiko
Back to top
Fëanor Curufinwë


Offline

Joined: 23 Nov 2014
Posts: 946
Localisation: le Kobayashi-maru
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 猴 Singe
Point(s): 1
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: Tue 23 Apr - 10:18 (2019)    Post subject: JoJo's Bizarre Adventure Reply with quote

JoJo's Bizarre Adventure
Golden Wind

Episodio 27
King Crimson Contre Metallica


"Risotto est le plus mystérieux assassin de l'organisation, tu dois être prêt à te blesser pour découvrir le secret de son pouvoir !"




Doppio et Risotto Nero s'affrontent en Sardegna dans un duel à mort, ou plutôt Doppio tente d'échapper à l'étrange pouvoir du Stand de Risotto, capable de faire apparaître des ciseaux et des lames de rasoir directement sous la peau de sa cible.



Avec Risotto et son Stand Metallica, on peut dire qu'on se trouve en présence du personnage typiquement surpuissant, trop surpuissant. Parce que son pouvoir, comme le nom de son Stand l'indique (on retrouve au passage enfin les bonne habitudes de l'auteur de trouver des noms en rapport avec les pouvoirs de Stand, contrairement à Spice Girl et Notorious B.I.G), lui permet de manipuler le fer présent dans la nature ou le sang et de créer des objets métalliques de son choix, ou de vider une personne du fer que son sang contient, entraînant par là sa mort.

Alors, l'idée de retirer le fer du sang, c'est pas spectaculaire mais terriblement efficace. Sauf que le problème, c'est que ce n'est effectivement pas spectaculaire visuellement, d'où l'autre pouvoir, la création d'objets métalliques. Sauf que bis, créer des ciseaux ou des lames de rasoirs, ou des aiguilles avec le fer contenu dans le corps humain, c'est pas possible du tout, mais en revanche qu'est-ce que c'est spectaculaire !
Et c'est facile de comprendre pourquoi Araki a choisi le spectaculaire plutôt que le scientifiquement crédible. Cela dit, l'un comme l'autre sont présents, comme ça tout le monde est content.



Un beau combat entre deux ordures qui savent se servir de leur tête, avec un dénouement à la JoJo qu'on n'avait plus vu depuis un pitit moment !



A suivre !
_________________
"Demons Run when a Good Man goes to War"

====

"le flood n'est pas un style" Cool

Akiko
Back to top
Fëanor Curufinwë


Offline

Joined: 23 Nov 2014
Posts: 946
Localisation: le Kobayashi-maru
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 猴 Singe
Point(s): 1
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: Sat 27 Apr - 11:23 (2019)    Post subject: JoJo's Bizarre Adventure Reply with quote

JoJo's Bizarre Adventure
Golden Wind

Episodio 28
Le Ciel est sur le Point de S'effondrer !


"Ma ville natale me porte bonheur finalement"




L'Aerosmith de Narancia est intervenu dans le combat opposant le boss de la Passione, ou plutôt son autre personnalité Doppio, au dernier assassin Risotto Nero, et a abattu ce dernier. Mais Doppio n'en est pas ressorti indemne, et le manque de fer dans son sang se fait lourdement ressentir. S'il veut survivre et échapper à la bande à Blono, qui vient d'arriver en Sardegna pour résoudre le mystère de son identité, il va devoir ruser et faire vite pour se soigner. Pendant que Narancia et Blono inspectent minutieusement le lieu du combat et recherchent l'adversaire de Risotto, Abbacchio utilise la fonction "replay" de son Stand Moody Blues pour découvrir le visage du boss de la Passione qui a pris une photo de sa femme et sa fille il y a quinze ans en Sardegna. Mais ce dernier, bien que mal en point, n'en reste pas moins dangereux et méticuleux dès qu'il s'agit de préserver son anonymat.




Arrivé à ce stade de l'histoire, celle-ci prend une tournure plus dramatique, plus expéditive. La première moitié de la série s'est ingéniée à nous familiariser à ces personnages, notamment à travers leur passé. Tout en sachant qu'on n'a pas affaire à des anges, il est difficile de ne pas se sentir concerné par l'histoire, de ne pas avoir trouvé son perso favori dans ce concentré de personnalités diverses et attachantes qu'est la bande à Blono.

Et bien avant George R R Martin, Araki avait lui aussi cette habitude cruelle de nous faire craindre le pire, parce qu'avec lui, aucun personnage n'est à l'abri d'un mauvais coup. Mais il sait également faire plaisir en faisant revenir d'anciennes gloires des précédentes générations comme on l'a vu récemment au début de cette cinquième partie avec Kujo Jotaro par exemple. C'est ce qui rend, à mes yeux, cette saga plus passionnante et moins frustrante qu'une certaine autre, celle avec de la glace et du feu, bien que la comparaison s'arrête là. On vous met un coup sur la nuque, sans prévenir bien sûr, mais on vous donne de temps à autre un gâteau, sans prévenir aussi, et ce mélange est bien plus digeste.




En résulte un épisode aussi haletant que poignant, servi par une réalisation de haute volée, avec des décors faits à l'ancienne, ou qui en donnent en tout cas l'impression par leur rendu : les nuages sont magnifiques (un petit effet Batman Ninja) tandis que les rochers et la verdure ont une texture "peinte à la main" aux tons pastel de toute beauté. L'animation n'est pas en reste non plus, notamment dans les moments les plus marquants de l'épisode, et la mise en scène appuie fortement le côté abrupt et direct de LA scène choc.
C'était donc fort, c'était beau, c'est du JoJo dans ce qu'il a de meilleur, c'est ce qui en fait l'une des meilleures séries actuelles, tout comme le manga à son époque !



A suivre !
_________________
"Demons Run when a Good Man goes to War"

====

"le flood n'est pas un style" Cool

Akiko
Back to top
Fëanor Curufinwë


Offline

Joined: 23 Nov 2014
Posts: 946
Localisation: le Kobayashi-maru
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 猴 Singe
Point(s): 1
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: Sat 11 May - 12:11 (2019)    Post subject: JoJo's Bizarre Adventure Reply with quote

JoJo's Bizarre Adventure
Golden Wind

Episodio 29
Destination : le Colisée !


"Vous voulez vaincre Diavolo, n'est-ce pas ? Je suis de votre côté !"




La bande à Blono compte à nouveau un membre de moins dans ses rangs après leur deuxième rencontre avec le Boss de la Passione, mais ils restent déterminés à découvrir son identité et à le faire tomber. Ils savent maintenant à quoi il ressemble, mais les relevés de ses empreintes digitales ne suffisent pas à avoir la moindre information sur lui, ni même quel est son véritable nom. Ils n'ont cependant pas le temps de désespérer puisqu'un mystérieux inconnu les contacte directement et leur révèle qu'il traque le Boss, alias Diavolo, depuis quinze ans, et qu'il connaît un moyen de le vaincre. Il leur apprend alors les origines des flèches qui leur ont donné leurs pouvoirs de Stand, et leur apprend que celles-ci sont la clé de la défaite du Boss. L'inconnu leur donne rendez-vous à Rome, mais là-bas ils vont devoir affronter les deux derniers recours de Diavolo, Cioccolata et Secco.




Deux grosses info dans cet épisode, le mystérieux allié et les origines des flèches, officiellement présentes depuis la précédente génération. Ici, on nous indique clairement qu'elles sont d'origine extra-terrestre et que les pouvoirs qu'elles procurent (ou la mort) sont la conséquence d'un virus... extra-terrestre donc.

J'imagine bien que certains trouveront à redire ou à gueuler à ce sujet, faisant le parallèle avec les midichloriens de Star Wars, mais honnêtement que ce soit pour JoJo's ou Star Wars, donner une explication plus ou moins scientifique à des pouvoirs surnaturels, ça ne m'a jamais gêné. On pourrait discuter de l'utilité de vouloir tout expliquer de manière rationnelle, mais j'ai du mal à comprendre en quoi c'est plus chiant que le simple TGCM. De plus, comme l'ont montré les précédentes générations (à commencer par Stardust Crusader), des pouvoirs de Stand ont été acquis sans le recours des flèches, ce qui prouve que c'est un pouvoir inhérent à l'être vivant, un pouvoir dormant ou qui s'acquiert avec l'entraînement (probablement celui relié à l'Onde).




Bref, un épisode d'exposition, on vous montre le passé de l'assassin Cioccolata (encore une fois, le nombre de psychopathes aux moeurs différentes qui peuplent l'univers de JoJo's, ou plutôt l'esprit de Araki, est d'une certaine manière époustouflant... ou terrifiant), on établit la nouvelle quête, un nouvel espoir, un nouvel obstacle et la méthode de fonctionnement du Stand du nouvel adversaire. Le combat commence.


A suivre !
_________________
"Demons Run when a Good Man goes to War"

====

"le flood n'est pas un style" Cool

Akiko
Back to top
Fëanor Curufinwë


Offline

Joined: 23 Nov 2014
Posts: 946
Localisation: le Kobayashi-maru
Masculin Vierge (24aoû-22sep) 猴 Singe
Point(s): 1
Moyenne de points: 0.00

PostPosted: Sat 18 May - 11:14 (2019)    Post subject: JoJo's Bizarre Adventure Reply with quote

JoJo's Bizarre Adventure
Golden Wind

Episodio 30
Green Day et Oasis - Partie 1


"Un Stand qui se déplace sous terre et un autre qui produit des moisissures. A deux ils se complètent parfaitement !"




Grâce aux bons conseils de Giorno, Mista et Buccellati parviennent à échapper au pouvoir de Green Day, le Stand de Cioccolata, consistant à infester le corps de toute personne se trouvant dans son périmètre de moisissure, causant alors la décomposition de leur corps. Mais ce n'est qu'un répit de courte durée pour la bande à Blono, car Secco est capable de les traquer grâce à son Stand, Oasis, qui lui sert de combinaison de plongée pour nager dans le sol, littéralement, en rendant celui-ci aussi meuble que de la boue. La route vers Roma est encore longue pour nos héros.




Cioccolata et Secco musclent le jeu et ne font preuve d'aucune pitié. On comprend vite pourquoi le boss de la Passione ne les utilise qu'en dernier recours, à eux deux ils sont bien capables de décimer une ville entière. D'ailleurs Buccellati et Mista passent plus de temps à les fuir qu'à les affronter.
Et quand y a affrontement, ça soulève quelques questions concernant Buccellati. C'est dans cet épisode que l'on découvre en fait ce qui ne va pas chez lui depuis un moment (comme la fois où il s'était blessé la main avec un clou et n'avait rien remarqué). Il me semble que cette situation se développera plus tard, si je m'en souviens bien.

On peut aussi se demander comment Secco fait pour parvenir à dévier les balles, il est clair que ce n'est pas un pouvoir de son Stand. Le personnage est décrit comme étant très primitif, très animal dans son comportement, mais ça n'explique pas d'où lui vient un tel prodige. Mais contrairement à l'état de Buccellati, Araki part du principe que c'est comme ça, c'est un fait et il ne s'embête pas plus avec cette info. Le gars est très habile avec sa bouche et c'est tout ce qu'il y a à savoir.




Un épisode mi-baston, mi-"cours pour ta vie" et mi-discussion derrière. Si on ajoute à ça la distraction que peut représenter la capacité de Secco à arrêter les balles avec sa bouche, ou encore la relation étrange que les deux assassins entretiennent, y a vraiment largement de quoi garder les yeux rivés sur l'écran pendant plus de vingt minutes, et sans détourner son attention ou penser à autre chose un seul instant. C'est très bien.



A suivre !
_________________
"Demons Run when a Good Man goes to War"

====

"le flood n'est pas un style" Cool

Akiko
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    MANGA COMICS CITY Forum Index -> MANGA COMICS CITY -> Anime & Animation All times are GMT + 1 Hour
Goto page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
Page 7 of 8

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group